Plus d’actualités

OCEANOGRAPHIC 4000 Cheval Blanc Randheli Serie speciale

Fermer

L’exceptionnel pour l’exceptionnel!

Cheval Blanc Randheli. La seconde maison Cheval Blanc. Avec une approche inédite de l’hôtellerie ultra-luxe, ce lieu d’exception incarne une vision contemporaine et raffinée de l’art de recevoir à la française, un écrin privilégié offrant une expérience résidentielle exclusive sur l’atoll Noonu aux Maldives.

Pour rendre hommage à Cheval Blanc Randheli, à la beauté exceptionnelle du site, à l’architecture revisitée avec audace et modernité fusionnant les matières les plus nobles dans une palette d’harmonies contemporaines, Hublot est particulièrement fier de présenter une montre de plongée seulement disponible à Cheval Blanc Randheli.

Faite de titane, avec de subtiles touches du fameux jaune Randheli, cette montre est capable de plonger à la profondeur de 4'000 mètres, une pression extrême, un niveau de technicité exceptionnel.

C’est une montre symbole. Celui des 4'000. Une montre développée pour pousser plus loin les limites du rationnel, du possible. Il aura fallu 18 mois de recherches, de développement et de tests pour présenter aujourd’hui l’Oceanographic 4000, une montre capable de plonger à la profondeur de 4'000 mètres, une pression extrême, un niveau de technicité exceptionnel.

La quasi-totalité des caractéristiques de l’Oceanographic 4000 sont exceptionnelles, tant par leur conception que dans leur développement et leur fabrication. Pour obtenir sa qualification de « montre de plongée » résistante à la pression record des 4'000 mètres, la montre a du répondre à des caractéristiques précises définies par les normes internationales de l’horlogerie suisse (NIHS).

A commencer par son étanchéité, testée chez Hublot en cuve Roxer, immergée et mise sous pression à une équivalence de 5’000 mètres de profondeur. Pour garantir l’étanchéité de la montre et résister à cette pression extrême, la glace saphir de synthèse est d’une épaisseur de 6.5 mm. C’est une

épaisseur plus importante qu’à la normale, mais qui reste toutefois relativement raisonnable à ce niveau de résistance. Le fond de boite est quant à lui vissé, condition sine qua non pour atteindre les abysses. Il est réalisé en titane grade 2, matériau inoxydable extrêmement résistant.

La boite avec un diamètre de 48 mm et un volume particulièrement puissant est réalisée en titane. D’un point de vue luminosité, l’heure et le temps mesuré par le réhaut doivent être lisibles à une distance de 25 cm dans l’obscurité. Pour satisfaire cette exigence, le cadran, le réhaut et les aiguilles de l’Oceanographic 4000 ont été optimisés pour comporter une surface plus importante de la zone de traitement SuperLuminova™, matière luminescente émettant une couleur jaune. Le principe de lecture a été sécurisé grâce au réhaut tournant à l’intérieur, unidirectionnel à crémaillère, avec indicateur de temps de plongée. Cet affichage du temps de plongée mis au plus près du cadran permet de minimiser le risque de modification involontaire du temps de plongée. Il rend aussi la lecture du temps de plongée plus aisée.


Conformément à la norme, le dispositif de l’Oceanographic 4000 est muni d’une échelle des minutes sur laquelle les périodes de cinq minutes sont clairement mises en évidence. La montre est équipée de deux couronnes vissées (une protection qui permet de garantir l’étanchéité par la compression d’un joint O’ring). La couronne de réhaut qui permet de calculer son temps de plongée, est judicieusement positionnée à 2H, pour un accès et une utilisation plus confortable. Elle est mono directionnelle, toujours pour des questions de sécurité, vissée à baillonnettes et protégée par un protège-couronne de taille surdimensionnée, ici encore pour plus de sécurité et pour permettre une manipulation aisée avec un équipement de plongée. La seconde couronne qui permet le remontage, la mise à l’heure et la mise à la date est quant à elle positionnée à 4H pour limiter l’encombrement.

Enfin, l’Oceanographic 4000 comporte une valve à hélium, caractéristique essentielle à toute montre de plongée capable de descendre à des profondeurs importantes. Elément capital lorsque la

montre est utilisée en caisson de plongée, la valve à hélium permet aux gaz qui se sont infiltrés dans la montre lors de la descente de s'échapper sans risque au cours de la remontée. Celle qui équipe l’Oceanographic 4000 est réalisée en acier inoxydable, positionnée à 10H, visible depuis sur le brancard gauche de la pièce.

La montre est livrée avec un bracelet sur boucle ardillon. D’une part parce que l’ardillon est le système le plus sécurisé par rapport à une boucle déployante pour ce type d’usage, et c’est également la plus facile à manipuler et à fermer avec des gants. A noter que le design de cette boucle est original (car l’ardillon est rare dans les collections habituelles de Hublot) et que son système d’attache à la boite l’est plus encore avec deux petits boutons poussoirs intégrés à chaque extrémité de la boite qui permet de changer instantanément de bracelet sans avoir recours à un tournevis ou tout autre accessoire.

L’Oceanographic 4000 a été conçue pour répondre aux exigences les plus pointues des plongeurs professionnels comme des passionnés

d’horlogerie.

Tous droits réservés. Mentions Légales - Les 3 principes de l'entreprise - Responsible Jewellery Council - Charte donnés personnelles- Contact