15 Octobre 2021

Les designers de demain sont les talents du Hublot Design Prize d’aujourd’hui

hublot design prize

La 6ème édition du Hublot Design Prize consacre Mohammed Iman Fayaz et son travail Indépendance d'expression & diversité culturelle et genre.

Retenez bien son nom ! Le design fait partie de notre quotidien, il nous entoure, il nous inspire, il interroge et transmet aussi des messages à caractère social et environnemental. Les noms de leurs créateurs sont devenus célèbres.

Un jour le nom d’un créatif prometteur devient celui d’un designer reconnu, c’est l’objectif premier du Hublot Design Prize, une plateforme d’acccélération pour les talents du design. Le « Pierre Keller Award » est décerné à Eva Feldkamp et à Federica Fragapane.

“Et un jour, le nom d’un designer devient connu, mondialement, son nom s’associe à des objets iconiques de notre quotidien, des pièces magistrales et intemporelles qui habillent et habitent nos intérieurs. Pourtant pour passer de l’ombre à la lumière, pour passer d’objet à icône, de prometteur à reconnu, il faut des déclics, l’un d’entre eux s’appelle le Hublot Design Prize. Pour nous le Hublot Design Prize c’est se souvenir d’où nous venons, ce qui a fait notre succès et rendre hommage aux designers et aux artistes avec lesquels nous collaborons. Pour une marque, une montre, un créatif, il y a toujours un moment clé, cet instant qui déclenche, qui fait évoluer. Le Hublot Design Prize, c’est exactement cela, un accélérateur de talent, un ouvreur de portes. Pour Hublot, le design, la transmission, c’est tout ce qui nous anime, c’est ce qui fait sens, notre sens. ”

Ricardo Guadalupe

HUBLOT CEO

hublot design prize

Depuis 7 ans, Hublot accompagne, révèle, soutient et inspire les designers de demain. L’horloger qui a fait du design la signature iconique de ses montres et notamment son modèle Big Bang a toujours fait de l’innovation et de la transmission un moteur de son succès. Le 15 octobre 2021, à Londres, dans les murs de la Serpentine Gallery, l’édition 2021 du Hublot Design Prize consacre le talent Mohammed Iman Fayaz.

Le Hublot Design Prize : aperçu

Devenu un rendez-vous incontournable du design, le Hublot Design Prize est une plateforme d’expression artistique, un révélateur de talents, un accélérateur de carrière, entre mécénat et mentorat. Son principe est simple : un jury indépendant composé de 5 experts du monde du design contemporain – Marva Griffin Wilshire, Hans Ulrich Obrist, Alice Rawthorne et le duo de Formafantasma –, proposant chacun 4 candidats pour un total de 20 élus, et 8 finalistes séléctionnés dans un second tour.

Le design d’innovation comme dénominateur commun

Le Hublot Design Prize est ouvert à des designers du monde entier, dont le travail s’inscrit comme un design d’innovation, à la fois expérimental et pionnier, intégrant des techniques et des matériaux innovants ou des nouvelles technologies tout en oeuvrant vers une approche environnementale et sociale. 

 

Un prix et des designers qui s’inscrivent dans ce qui fait l’unicité de la Manufacture. Depuis sa création en 1980, Hublot ne cesse de révolutionner la conception même des matériaux, en invitant le caoutchouc –totalement inconnu à l’époque dans l’industrire horlogère – à fusionner avec l’or puis en créant de nombreux alliages inédits et brevetés, sublimant la matière tout en renforçant ses propriétés intrinsèques. Un design qui a aussi marqué le succès de l’horloger avec la silhouette inimitable de la Big Bang – vis en forme de H sur la lunette, oreilles, construction type « sandwich ». Et puis il y a les Hommes, ceux qui ont forgé l’identité d’Hublot, qui ont construit les amitiés, les projets et les partenariats… Jean-Claude Biver, Pierre Keller et Ricardo Guadalupe qui créent le Hublot Design Prize en 2015 pour le 10ème anniversaire de la Big Bang. Si Pierre Keller n’est désormais plus de ce monde,

le Hublot Design Prize est aussi un hommage à cet homme inspirant et ami de la Maison, un homme qui a prédestiné au succès international de l’ECAL (Ecole cantonale d’art de Lausanne), qui a présidé le CAC (Centre d’Art contemporain de Genève) et qui reste l’âme de ce prix.

 

Le « Pierre Keller Award » revient à la fois à Federica Fragapane et à Eva Feldkamp pour 15'000.- CHF chacune. Le processus de conception de Federica se caractérise par une recherche constante de nouvelles façons de visualiser les problèmes sociaux, politiques et écologiques urgents. Le travail d'Eva "All in Awe" est un catalyseur pour générer des opportunités créatives, dans le but d’avoir un impact social et environnemental positif. Sa mission est de concevoir un système qui relie les professionnels de la création aux organismes de bienfaisance, à but non lucratif et au secteur public.

Les 8 finalistes du Hublot Design Prize 2021

Formes graphiques porteuses de messages

Ben Ganz

Né en Suisse, graphiste diplômé de la BMS de Lucerne et de l’école d’art de Yale, c’est à New-York que Ben slashe son art entre son studio Ben Ganz, la direction artistique de isolarii et du magazine PIN-UP tout en fusionnant le modernisme suisse de ses racines au pop art américain. Passionné par la manière avec laquelle les objets induisent un ressenti sur les êtres humains, il aime jouer du design comme de la matérialisation d’une forme abstraite en un visuel à effet culturel et social. D’une écriture à une forme graphique, il manie les logos, les polices d’écriture comme des signatures distinctives porteuses de messages.

 

Tradition de matières et d’artisanat chinois au futur

Christoph John

Né en Allemagne, diplômé de l’Académie de Design Domus, il vit à Hangzhou en Chine où il a co-fondé PINWU Design Studio, laboratoire d’expérimentation de matériaux et d’artisanat chinois qu’il transpose en design contemporain. En 2015, il co-fonde RONG Design Library, une organisation à but non lucratif créant une biblothèque réunissant les matériaux et les objets artisanaux traditionnels chinois. En valorisant le savoir-faire et les matières, il consacre la Chine en inscrivant son histoire dans le futur du design d’objets avec beaucoup de sensibilité et d’originalité.

 

Design à impact positif

Eva Feldkamp

Née en Allemagne, diplômée de l’Université des Arts de Berlin et de l’Académie de Design d’Eindhoven, elle vit à Londres   où elle a créé All in Awe en 2020, une agence réunissant la vision et l’expertise d’un collectif de 45 créatifs véritables connecteurs d’organisations à but non lucratif, fondations, associations caritatives et secteur public. Le but premier, donner du sens à leur créativité et offrir un regard unique et croisé pour soutenir des projets à impacts sociaux et environnementaux.

 

Chiffres et statistiques transcendées en œuvres visuelles artistiques

Federica Fragapane

Née en Italie, diplômée en Science et Communication du Design du Politecnico de Milan, elle est Designer d’Information, En sublimant chiffres, données, statistiques en des œuvres visuelles saisissantes et originales, elle donne de l’attrait à des rapports analytiques invitant par le beau le lecteur à s’y plonger et à s’en rappeler.

 

Messager de la mode

Thebe Magugu

Né à Kimberley au Nord du Cap, il est diplômée de l’ISOF de Johannesburg où il vit actuellement et a fondé sa marque de mode éponyme THEBE MAGUGU en 2016. Passionné de vêtements depuis son enfance, il crée une mode porteuse de messages et d’éducaction avec des collections racontant la culture et la politique africaine. Designer engagé, il incarne cette génération née dans la nation arc-en-ciel de Mandela, le rêve d’un monde qu’il façonne à travers des vêtements messagers de la mode. En 2019, il remporte le LVMH Prize.

 

Ressources alternatives, multi-usage et recyclage

Theresa Bastek & Archibald Godts

Nés respectivement en Allemagnet et en Belgique, Theresa & Archibald sont tous les deux diplômés de la Design Academy d’Eindhoven. Ensemble, ils fondent Studio Plastique en 2017, avec lequel ils expérimentent la matière, son usage, son multi-usage, son recyclage et la possibilité d’envisager des ressources alternatives. Des recherches et réflexions pour comprendre, désapprendre et réapprendre des chaînes d’approvisionnement complexes et le cycle de production des matières et des objets.

 

Installations immersives pluri-émotionnelles

Irakli Sabeka

Né en Géorgie, diplômé en science et communication visuelles de la Design Academy d’Eindhoven, Irakli est un designer et un chercheur artistique. Son travail s’exprime à travers des installations et des interventions spatiales. Il explore la relation de l’Homme avec des environnement naturels et artificiels. En utilisant une pluralité d'outils et de méthodes artistico-scientifiques, ils déconstruit la réalité pour la recomposer en différents sous-éléments porteurs de plusieurs messages . confrontant le visiteur à appréhender une situation donnée sous différents angles et émotions.

 

Indépendance d’expression & diversité culturelle et de genres

Mohammed Iman Fayaz

Né à New York, illustrateur, designer et artiste contemporain, il vit à Brooklyn. À travers ses affiches, ses œuvres d’art, ses infographies et ses courts métrages, il explore les diversités culturelles et de genres. Exposé au Brooklyn Museum, à l’Institut d’Art Contemporain de Boston, son travail a récemment rejoint la collection du MoMa. Contrasté, ses œuvres parlent de joie, de douleur, d’intimité, de désir.

Le jury du Hublot Design Prize

Marva Griffin Wilshire 

Vénézuélienne d’origine et Milanaise de cœur, l’éminente dame du Design, fondatrice du Salone Satellite en 1998, parcourt le monde entier pour révéler chaque année les talents créatifs d’aujourd’hui et de demain.

 

Hans Ulrich Obrist 

Figure de l’art contemporain, il est l’un des commissaires d’exposition les plus influents de sa génération, critique et historien d’art, il est également Directeur Artistique de la Serpentine Gallery de Londres.

 

Alice Rawsthorn

Critique, auteure et conférencière britannique de design, distinguée du titre d’Officier de l’Ordre de l’Empire britannique (OBE), elle préside le conseil d'administration de la Chisenhale Gallery de Londres et de la Hepworth Wakefield Gallery du Yorkshire.

 

Formafantasma

Lauréats du Hublot Design Prize 2018, les designers italiens Andrea Trimarchi et Simone Farresin forment le duo de Formafantasma. Leur signature, un design de conviction, porteur de message culturel et social, expérimentant de nouveaux matériaux et s’inspirant de traditions et de cultures locales.