SAVOIR-FAIRE HUBLOT

Date:
  Du croquis au prototype. Tout commence par un croquis dessiné au crayon, suivi d'un modèle virtuel. Vient ensuite la création d'un prototype, avant le lancement de la production.      
1/6
2/6
3/6
4/6
5/6
6/6

Du croquis au prototype.

Tout commence par un croquis dessiné au crayon, suivi d'un modèle virtuel. Vient ensuite la création d'un prototype, avant le lancement de la production.

La créativité peut naître de façons aussi diverses qu'inattendues. De la lecture méthodique des annales horlogères aux étincelles de génie venues de nulle part, les sources d'inspiration sont infinies.

Chez Hublot, ces idées sont cultivées grâce à la synergie existant entre les différents départements et corps de métiers. Du croquis d'une montre ou d'un mouvement jusqu'au modèle virtuel 3D, suivi du prototype et, enfin, de la production en série, l'ensemble du processus requiert patience, expertise, ainsi que son lot inévitable d'essais et d'erreurs.

1. Conception du mouvement

Après l'idée initiale et le premier coup de crayon, les ingénieurs en micro-technologie et dessinateurs techniques constituent tout un dossier de plans qui serviront de base à la fabrication des composants du nouveau mouvement.

La conception d'un mouvement commence par une idée couchée sur le papier en croquis grossiers mais avec une vision claire des fonctions principales, des complications, de la forme générale et de l'orientation esthétique du mouvement.

Une fois le design de base défini, les micro-ingénieurs et les dessinateurs industriels mettent au point un plan précis du mouvement et de ses composants individuels, assorti d'une méthodologie précise pour la production et l'assemblage.

Qu'est-ce qui apparaît en premier, le mouvement ou la montre ?

La façon dont sera développé un nouveau concept de montre dépend du but recherché;
par exemple, le mouvement Unico Bi-Retrograde Chrono est né de la volonté de créer un chronographe capable de chronométrer les matchs de football. Parfois, lorsque le concept du mouvement est d'une extrême originalité, comme ce fut le cas pour le mécanisme Antikythera, le mouvement peut précéder la montre finale.

2. Conception de la montre

Toujours à l'avant-garde en matière d'idées nouvelles, les designers s'inspirent de l'histoire de la marque mais également des univers de ses ambassadeurs. Tout commence par un croquis détaillé sur une feuille de papier.

« L'Art de la Fusion » est bien plus qu'un slogan. C'est une philosophie, une idéologie qui gouverne tout l'esprit du développement produit chez Hublot.

Que ce soit pour créer un concept de montre totalement nouveau ou adapter des créations existantes de la gamme Hublot, les designers Hublot s'inspirent du vaste répertoire de créations de la marque ainsi que des univers de ses partenaires et ambassadeurs.

En tenant compte de tous les éléments et fonctions envisageables grâce à la capacité de la manufacture de développer de nouveaux mouvements et matériaux, tout est croqué sur le papier, des éléments cruciaux comme les lignes du boîtier ou l'agencement du cadran, jusqu'aux détails les plus précis telles la forme en H des vis ou la physionomie de la couronne et des poussoirs ; la réalisation de ces dessins constitue la première étape du processus de création d'une montre Hublot.

3. Atelier de prototypage

Une fois les plans validés, des horlogers réalisent les premiers prototypes du mouvement avant le lancement de la production, en étroite collaboration avec les ingénieurs du bureau technique.

Jouxtant idéalement le département R&D, l'atelier se saisit des concepts produits et des esquisses pour construire un prototype, premier exemple fonctionnel d'un concept.

L'atelier de prototypage va modifier certains des composants et des éléments du design initial pour garantir un fonctionnement optimal, les conditions de porter dans la vraie vie différant considérablement de l'environnement parfait des modèles 3D virtuels.

En étroite collaboration avec le bureau technique, le département des prototypes met ensuite au point les plans et la méthodologie qui permettront de fabriquer les composants et d'assembler les mouvements et les montres de manière standardisée.

Les principes du prototypage sont également appliqués aux nouveaux designs de boîtiers et aux matériaux, qui sont testés puis retravaillés afin d'améliorer leur robustesse et leur résistance à la pression de l'eau et de l'air, et d'assurer l'homogénéité globale de la montre en termes de look et de finitions.